Alain Souchon

Vidéos

Discographie

Biographie


Alain Souchon – Âme fifty-fifties

« Ça s'est fait en plein pendant le bordel. J'avais les pieds sur le bureau. Pierre est entré. Il voulait me montrer une musique qu’il avait faite. Je lui ai demandé de me la donner. Dans cette période lourde, c’était une bonne idée, cet air ensoleillé, cette chanson légère. »

Sur la mélodie de son fils aîné, Alain Souchon a donc fait luire l’art de Claude Monet, Paris, Marrakech, la peau d’une jolie fille, et c’est Jaloux du soleil, une nouvelle chanson qui sonne comme si un été radieux venait se glisser sous le masque.

Du même élan, il a enregistré neuf autres chansons en version « unplugged » que l’on connaît depuis un an ou depuis toujours. Elles sont jouées à la maison – ou à peu près. Elles ont été enregistrées en live aux Studio Saint Germain. Presque rien d’instruments, presque pas de micro, comme si l’on était là, avec lui dans la pièce. La pureté intemporelle des mélodies, la clarté parfaite de ce à quoi tient Souchon quand il écrit : « Un air qui porte des paroles pour raconter une histoire, donner une opinion – mais pas trop. »

Une compil ? Pas vraiment. Une vie, plutôt. « Quand je joue ces chansons, je pense aux moments où on les a faites avec Laurent, ou plus tard avec Pierre et Ours. »

C’est ce qui a compté pour faire cet album en plus de l’album, Âme fifty-fifties, réalisé comme Âmes fifties par Maxime Le Guil : assembler les souvenirs heureux d’un faiseur de chansons qui se rappelle qu’« on a autant de plaisir et autant de mal à faire une chanson qui marche et une chanson qui ne marche pas. » Faire entendre ensemble grands classiques et titres moins connus, des souvenirs des jours heureux où sont nées ces chansons entre 1977 à 2019, la dernière étant Un terrain en pente, qu’Alain chante en s’accompagnant à la guitare.

Pour les autres, il y avait aussi Michel-Yves Kochmann, Pierre Souchon et Ours aux guitares et Jean-Luc Léonardon au piano. Il n’a pas fallu bien longtemps – une après-midi – pour tout chanter. Un autre miracle radieux après le miracle de ces décennies de carrière, des chansons qui accompagnent des millions de gens depuis si longtemps, de l’ivresse du mot juste – « J’étais exalté quand j’ai fait Caterpillar, quand j’ai trouvé cette image : « Les filles dans nos cœurs / Font des travaux d'aménagement / Souvent au marteau piqueur ». Et puis il y a aussi J’ai perdu tout ce que j’aimais, qui est « la préférée de Laurent. On était jeunes, le PDG de la maison de disques nous avait prêté un appartement sur la Côte d’Azur. Nous étions portés par notre travail. À cette époque, nous avons fait plein de chansons qui ont marché. »

Et voici comment s’ajoute un album à l’album, en cette curieuse année 2020 : « l’impression que la Terre remuait des épaules », la tournée qui s’interrompt, l’envie de conserver le lien qui s’est établi quand nous étions confinés avec les oreilles tendues sur les réseaux. Revenir au point de départ, donc : « Musicalement, je ne suis pas un caïd. Je commence toujours par les mots. Raconter une histoire, un petit truc qui reste. » Voici donc dix petits trucs, dans leur absolue simplicité.

Voir plus

Vos contributions

  • Véro : Je peux associer une de vos chansons à chaque moment de ma vie. Je vous ai découvert, j'avais 18 ans, 40 ans plus tard j'écoute en boucle vos chansons. Votre dernier album est une merveille. Merci pour tous ces magnifiques moments
  • Moonroz : Ma fille de 12 ans a composé un morceau musical et à son écoute j'ai de suite pensé à la magnifique chanson d'Alain " et si en plus y'a personne" j'ai donc décidé de poser humblement ma voix sur la musique . En ces temps difficiles cette chanson est malheureusement tristement d'actualité et montre la justesse des mots et la poésie que revêt chacun des titres d'Alain. Mille mercis d'enchanter nos journées avec cette poésie. https://youtu.be/0tSISJXWuLo
  • Jacky : Une petite gare délicate....un ch'min d'fer à voie étroite : Romo et le "BA" ?
  • Chrisprof : Moi, j aimerais en créer des souvenirs! J attends qu une de vos tournées fasse un détour vers mon coin d' Angleterre où je vous attends depuis 20 ans. Y viendrez vous un jour? Je vous rencontre régulièrement avec mes apprenants lors de mes cours de français. Sujet: poésie et chanson françaises...dans ce répertoire, vous y avez une place de choix.
  • meylii : zuper moments passés en écoutant Alain avec mon chéri... milles merci...biz
  • Mike : Moi aussi j'ai passé toutes les vacances avec mes parents au Crotoy. Vivant à Marseille j'y suis retournée ce mois de juillet 2020 et un vieux monsieur avec qui je discutais m'a dit que AS avait fait une chanson sur Le Crotoy et tous les souvenirs me reviennent. mille merci Alain je suis ému par cette ame fifties
  • stéphane : Bon Anniversaire Alain en ce 27Mai2020 et merci pour ce concert à Chartres en novembre 2019, c'était bien agréable. A bientôt.......
  • Pierre Urbain : Mon souvenir est celui d'un spectacle que j'espérais tant voir à la Place des Arts, de Montréal, prévu le 16 juin 2020... Mais vu la pandémie du coronavirus, les Francofolies de Montréal on été annulées, ce qui est bien sensé. Alors ce souvenir est celui d'un Show que j'ai PRESQUE vu, PRESQUE entendu, PRESQUE applaudi ! S,il vous plaît, cher Alain, revenez nous voir à Montréal dès que et la situation sanitaire et votre horaire vous le permettront !! Cela me fera presq... fera PLUS QUE Plaisir !!! Au plaisir, justement. Grand MERCI, Ô Belle âme Fifties !! Pierre U.
  • Guillaume : Cher Alain, Tout ce plaisir, ces frissonnements et ces moments de bien-être que tu nous procures... Plus qu'un chanteur, le qualificatif d'enchanteur te sied bien ! Ma maman partie il y a peu, aimait vraiment se délecter de "rien ne vaut la vie", la vie ne vaut rien, mais quand elle écoutait cette chanson, ses yeux pétillait, la joie grossissait et un sentiment de bonheur nous envahissait... Et pourtant elle souffrait ! Merci Monsieur Alain Souchon...
  • Marie : Cher Alain Souchon J'ai fait un AVC en 2017 je ne parlais plus mais je chantais "Foule Sentimentale" et "Marie Galante" de Laurent Voulzy a l'hôpital...je vous adore tous les deux ????
  • Lepetitcarroir : Merci pour cet enregistrement chez vous de ici et là...qui prend encore plus de sens aujourd'hui pour les enseignants de REP...Merci aussi pour votre concert à Orléans...
  • PatouE : Je rentre du concert, à Caen. Merci Monsieur Souchon pour ce magnifique concert, généreux, à votre image. Bravo pour vos textes, qui traversent le temps et sont toujours d’actualité. Vous êtes un poète Monsieur. Merci de parler si bien du monde, de l’amour, de l’humanité. Bravo pour vos mélodies (et à votre pote aussi ;-)), bravo à vos musiciens et votre équipe. La lumière, le son, c’était tip top. Les enchaînements judicieux. C’était beau et le public était à la hauteur. Que d’émotions. Merci merci. Merci pour votre humilité, votre simplicité et vos bonnes ondes. Prenez soin de vous.
  • Eric : Vu à Forest National, il y a deux jours. La magie est toujours là, les mélodies tournent encore dans ma tête et mon coeur. Un vrai bonheur, un partage, un régal, une communion. Merci Alain pour ce moment hors du temps.
  • MissMicra : Mon compagnon et moi avons passé un magnifique moment de partage. Cet homme est plein de générosité pour sa famille, ses musiciens, son ami Laurent Voulzy et nous ses fans. Que du bonheur! Merci Monsieur Souchon.
  • Pierre : Monsieur Souchon, un immense merci du fond du cœur pour ce concert extraordinaire à Bruxelles (31 janvier 2020). Vous nous avez transporté sur une autre planète, et son atmosphère chargée d'émotions, de lyrisme et d'humanisme nous a émerveillé. Merci pour votre si belle musique qui a le don d’éveiller en nous des sentiments philanthropiques. J'attends avec impatience votre retour en Belgique.
  • Pierrick : La meilleure photo que j’ai pu prendre D’Alain « La Souche » pendant le concert à Amiens le 29 janvier... En bref, beaucoup de classiques reprises et pour deux heures de show il envoie malgré ses 75 ans bien tassés. On aime ou on n’aime pas mais ayant regardé pas mal de ses interviews télés, et l’avoir vu sur scène avec ses blagues et plaisanteries entre deux chansons avec le public, ce ne peut être qu’un homme bien. Un grand de la chanson française. Respect.
  • Ann Fred : Enchanteresque Merci pour tout
  • Zaza : Cher Alain. J'avais dix ans en 1974. Depuis cette époque vos chansons n'ont cessé de m'accompagner et bien souvent de me réconforter. J'attends avec impatience le concert du 16 février prochain à Orléans. Bien à vous.
  • JADEL : salut Alain Une ohoto qui va te rappeler des souvenirs ! merci pour le bien tu as fait pour notre pays ! étant d''age avec toi on s'est surement croisé sur la plage vu que je suis un vrai crotellois ! je t'embrasse Jacky DELABY
  • christophe : A 10 ans en 1982 tu venais à la MALS de Sochaux avec Laurent V et Michel D pour les mercredis de la Grande Parade RTL, Tu y est revenu avec eux puis seul pour mes 25 ans. Pour mes 35 tu étais à l'Axone de Montbéliard (proche de ton grand-père audincourtois ?) Je serai près de toi un soir prochain. Merci pour ces textes et mélodies qui me touchent depuis 35 ans...
PARCOURIR LE LIVRE D'OR

© Warner Music France 2021